La présence des poux sur la tête des enfants est associée à tort à un manque d’hygiène. Tout le monde peut en être contaminé, par contact direct ou indirect avec d’autres enfants. Restez vigilant, apprenez à détecter les parasites et adoptez les bons gestes et les bons produits pour les traiter.

Quel traitement pour prévenir les poux ?

Il n’existe malheureusement pas de traitement pour prévenir l’apparition des poux. Seule la propagation peut être évitée, en réagissant très vite au dépistage. Mais comment savoir si votre enfant a des poux ? Surveillez sa tête et son comportement. Le principal symptôme qui devrait vous alerter est la démangeaison au niveau de la tête, des oreilles et de la nuque. Mais le grattage n’est pas toujours le signe d’une infestation. Il faut alors scruter régulièrement le cuir chevelu qui peut présenter les taches de sang, car les poux piquent pour se nourrir. Les œufs s’accrochent également solidement au niveau de la racine des cheveux. Si après vérification, il s’avère que votre enfant a des poux, adoptez vite le traitement idoine.

Les meilleurs traitements contre les poux

Les produits antipoux testés sous contrôle dermatologique, ophtalmologique et pédiatrique ont une efficacité prouvée. Ils sont également adaptés à tous types de cheveux et s’éliminent facilement en un simple rinçage. L’utilisation d’une lotion traitante qui élimine également les lentes est recommandée uniquement lorsque des poux vivants sont détectés. Privilégiez les kits antipoux sans insecticide chimique avec un peigne fin et aux dents acérées permettant de retirer efficacement les œufs « morts ».

Quelques astuces pour éviter une nouvelle contamination

Rappelez à votre enfant quelques règles simples pour l’empêcher de contracter des poux autant que possible. Il faut par exemple :

- Éviter les contacts de tête ;

- Éviter de se partager les peignes, les brosses à cheveux, les écharpes, les chapeaux et bonnets et les autres accessoires de coiffure.

Les cheveux longs sont plus propices à l’installation rapide des poux, les parasites atteignant facilement la tête à partir les mèches. Il convient donc de les attacher pour aller à l’école.

Les poux de tête ne sont pas dangereux et ne transmettent pas de maladies, mais occasionnent bien des gênes et sont désagréables.